Back to home
Beauté

Ne plus être esclave de ses poils avec l’épilation à lumière pulsée!

L’été… les corps qui se dénudent sous la chaleur et là…. Alerte rouge! Alerte aux poils et au calvaire de l’épilation! Enfin de l’épilation… Je devrais plutôt dire du rasage en ce qui me concerne… Avec ma peau hyper sensible, il est impossible pour moi de passer par la case épilation sans ressortir avec la peau enflammée et des petits boutons un peu partout… Glamour toujours! Alors quand les beaux jours reviennent et que je ressors mes gambettes par la même occasion, la galère du rasage quotidien refait surface. Entre les rasoirs qui coûtent cher, le temps passé et le résultat pas aussi net que je voudrais, j’ai décidé que cette année, j’allais abolir mon esclavage à mes poils!

J’ai décidé de passer le cap de l’épilation à la lumière pulsée et je voulais partager avec vous mes découvertes en la matière et l’appareil qui me tente bien: l’épilateur à lumière pulsée Panasonic… Parce que je suis sûre que l’on est nombreuses à en avoir marre de nos poils, je me trompe?

Epilation à lumière pulsée: le principe

Venir à bout de ses poils grâce à la lumière pulsée, c’est très simple. On peut même le faire à domicile dorénavant avec des appareils ressemblant à des épilateurs classiques, la douleur en moins!

Il suffit de se raser avant de commencer sa séance et de passer l’appareil sur les zones à traiter. Il va scanner la surface et déclencher le flash.

La lumière va être acheminée par les follicules pileux jusqu’à la racine et, par réaction thermique (indolore), va anéantir le bulbe et par conséquent, le poil va finir par ne plus repousser.

Vous pouvez utiliser ce type d’appareil sur les aisselles, les jambes, les bras et les lignes du maillot.

La séance est très rapide, comptez 90 sec pour les aisselles ou 10 minutes pour les demi-jambes.

Epilation à lumière pulsée: mon choix d’appareil

Après avoir fait des recherches et m’être documentée, j’ai orienté mon choix vers l’épilateur à lumière pulsée Panasonic ES-WH80.

Il est nomade, sans fil, simple d’utilisation et, chose à ne pas négliger pour ce type d’utilisation, sa fenêtre de flash est extra large, de manière à couvrir une zone la plus grande possible pour gagner du temps à l’utilisation.

On peut également régler son intensité en fonction du type de peau et de la couleur des poils (d’ailleurs, si ce type d’épilation vous intéresse, n’oubliez pas de vérifier si vos couleurs de poils et de peau sont compatibles avec cette technique!) et sa batterie longue durée (ce serait dommage de tomber en panne en plein milieu d’une jambe!).

Son prix est également très raisonnable, j’ai hâte de commencer mes séances!

 

Voilà pour ce billet spécial épilation!

Dites-moi en commentaire quel mode d’extermination des poils vous utilisez, je suis curieuse de savoir! Et surtout, dites-moi si vous avez déjà testé l’épilation à lumière pulsée et ce que vous en pensez!

Je vous souhaite une très bonne journée et je vous dis à très vite pour un prochain post,

XXX

 

By Vanessa, 5 juillet 2018
  • 2
2 Comments
  • deltreylicious
    6 juillet 2018

    J’aimerai bien tester !

  • Marie
    7 juillet 2018

    Coucou Vanessa, après des années (enfin, une vie entière en vrai) à prendre rdv en institut pour une épilation à la cire toutes les 3 à 4 semaines, j’ai décidé depuis mai de passer à l’épilation à la lumière pulsée en institut (pour les jambes entières et le maillot ça représente le prix de 2 ans d’épilation en institut).
    J’ai demandé conseil à une dermatologue car dans ma ville personne n’a le laser. La dermato m’a dit que la lumière pulsée en institut marchait bien mais qu’il fallait un peu plus de séances qu’avec le laser.
    J’ai fait la 1ere séance en mai et j’ai perdu des poils par plaques (qui n’ont jamais repoussés), je ne dois plus m’épiler en arrachant mais raser. 2e séance cette semaine, puis résultats quasi complet dans un an normalement, à raison d’une séance tous les 2 mois. ça ne fait pas du bien, mais ça ne dure que 25 min ! J’ai hâte de voir la fin car je ne dois pas exposer mes jambes au soleil cet été, mais comme j’ai la peau blanche et des poils noirs et drus ça devrait bien marcher. Voilà pour mon expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A Propos
Hello! Vanessa, 34 ans, Auxerre
Complètement dingue de mode et de make up, mais pas que... Bienvenue sur mon blog!
Instagram
Instagram API currently not available.
Rejoignez-moi sur les réseaux!
Ma boutique coup de cœur!
Ma boutique coup de cœur!
Dresshead!
Dresshead!

Newsletter

Entrez votre email pour ne manquer aucun post!
Instagram API currently not available.