Back to home
Mode

Look d’été casual – Mon point de vue sur les réseaux sociaux

Je sais, ce billet aurait dû sortir hier comme à mon habitude… Mais fatigue+chaleur+beaucoup de photos à faire=je n’ai pas eu le temps, et un peu la flemme aussi je dois l’avouer, pour poster… Mais voici aujourd’hui, pour bien commencer la semaine, un nouveau look d’été casual.

Tellement casual d’ailleurs que je ne vais pas vous écrire dix paragraphes pour vous dire comment j’ai assorti une jupe avec un tshirt… Je vais vous en parler quand même mais je voulais profiter de ce billet pour surtout vous donner mon point de vue actuel sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram, là où je suis la plus active.

Parce qu’on y voit tout et n’importe quoi, on culpabilise parfois devant des vies trop parfaites ou des corps aux mensurations idéales, on complexe, on se dit qu’on a une vie toute pourrie parce qu’on n’est pas en vacances 10 mois sur 12…

Je pense que ce n’est pas pour rien qu’Instagram a été nommé le pire réseau social pour la santé mentale

Bref, voici mon point de vue et après on parle de mon look!

Mon point de vue sur les réseaux sociaux

Ah les réseaux sociaux… the place to be et surtout the place où tu dois être toujours plus pour obtenir toujours plus de likes et d’abonnés… Parce que sinon, tu n’es rien…

Non mais vous avez vu où on en est arrivés (du moins là où certains en sont arrivés)?

Ce sont limite des chiffres (bien souvent truqués à grand coup de carte bleue pour s’offrir un peu plus de notoriété) qui nous font exister et qui font que telle ou telle personne a de la valeur… Pathétique (mais vrai malheureusement!).

Je vais vous parlez des deux réseaux que j’ai conservés: Facebook et Instagram.

Je n’ai jamais rien compris à Twitter et j’avoue que la violence des propos que l’on peut y lire m’a refroidie. J’ai quitté Snapchat parce que j’ai préféré tout centraliser sur Instagram et les autres, je n’ai pas le temps d’y aller.

Facebook

Tout a commencé avec Facebook. Je me souviens quand le réseau a été créé. D’ailleurs, je ne comprenais pas trop à quoi ça pouvait servir à l’époque. Et puis je m’y suis mise, à titre privé à l’époque, je ne savais pas que j’aurais un blog un jour!

J’ai appris à m’en servir pour communiquer avec les amis et la famille, pour traquer et obtenir des informations « croustillantes », pour surveiller ce que les ex devenaient (avouez vous l’avez toutes fait!)…

J’ai également appris les revers de ce genre de réseau où certaines, mal intentionnés, peuvent faire beaucoup de mal… Il est facile de poster un statut méchant, de répandre son venin caché derrière un ordinateur et un pseudo…

Et tout ceci c’était avant l’ouverture du blog, bien avant!

Parce que depuis, j’ai également appris que quelqu’un qui ne te connait absolument pas peut décider de te détester et de t’insulter juste parce que tu es présente sur les réseaux sociaux…

Heureusement, il n’y a pas que du mauvais et j’ai créé de belles amitiés « virtuelles » et c’est un endroit de réel échange et de partage.

Mais je crois tout de même que si je n’avais pas créé ce blog, je n’aurais pas rouvert de compte sur les réseaux sociaux ou peut être uniquement sur Instagram parce que j’aime plus que tout la photographie. Mais là aussi… Ce n’est pas si simple!

Instagram

On ne va pas se mentir, aujourd’hui Facebook ne sert plus à grand chose mis à part vendre du It Works ou autre produit miracle… Maintenant, c’est sur Instagram qu’il faut être reconnu (pas pour rien que Facebook à racheté Insta histoire de ne pas sombrer dans les abîmes!).

Instagram, à la base, c’est un réseau social de partage de photos. Je dis bien à la base parce que le succès arrivant, Instagram est devenu une source de revenus pour beaucoup d’influenceurs… Nouvelle qualification arrivée elle aussi avec ces réseaux sociaux.

Plus besoin pour les marques de passer par la publicité. De nos jours, des « influenceurs » vont s’occuper de fabriquer du contenu (plus ou moins réussi) et le partager à leur communauté qui va avoir envie de faire pareil, de ressembler, d’avoir ce nouveau thé détox trop bien pour perdre du poids du fond de ton canapé… Et toi, tu vas acheter!

Ceci est un aspect business d’Instagram auquel je contribue également à ma toute petite échelle. Je trouve d’ailleurs que, par rapport à une publicité impersonnelle, passer par un « influenceur » sincère qui va donner un vrai avis (trop rare malheureusement) est plus valorisant que débourser de l’argent pour une publicité sublime sur papier glacé.

Le plus inquiétant à mon sens c’est plutôt l’aspect frustration/complexe que pour engendrer ce réseau.

Ouvrez l’application. Que voyez-vous?

Des filles parfaites, des couples magnifiques qui passent des vacances dans des pays de rêves, des petits déjeuners où tout est savamment disposé, des poses parfaites répétées maintes et maintes fois pour camoufler le petit ventre ou allonger les jambes… Mais dites-vous que la plupart du temps, la moitié de ce que vous voyez c’est du fake.

Ce n’est pas si compliqué de simuler une vie parfaite. Sachez qu’on vous montre ce que l’on veut sur les réseaux.

Hier encore, en regardant des photos que mon chéri avait prises de moi assise sur un tabouret, je me suis rendue compte à quel point une simple posture peut changer la vision que l’on a d’une personne. Sur une première photo, j’étais assise au fond du tabouret, les épaules tombantes et le ventre pas du tout gainé. Sur une seconde photo, j’étais assise sur le bord du tabouret, les jambes légèrement pliées, le dos cambré et le ventre rentré. Résultat? On aurait dit que 10 kilos séparaient ces deux photos prises à 2 minutes d’intervalle.

Alors voilà, je ne vais pas vous écrire une dissertation sur le sujet mais ce que je voulais vous dire c’est de faire attention aux réseaux sociaux et aux photos que vous voyez.

Il y a des milliers de façons de retoucher une photo, de vous faire croire telle ou telle chose… Votre vie n’est pas moins bien que celle des personnes que vous suivez et que vous idolâtrez.

Gardez toujours à l’esprit que ce virtuel s’arrête à un moment et que la personne reste comme vous et moi, une personne normale qui est peut être triste ou mal dans sa peau.

Et surtout, si vous vous sentez mal par rapport à certains comptes et que les images que vous voyez, au lieu de vous booster, vous font culpabiliser, désabonnez-vous.

Ma perception du partage

Pour conclure ce petit billet improvisé et avant de parler de mon look, je voulais vous donner ma perception du partage et notamment sur les réseaux sociaux.

Si vous m’y suivez déjà, vous le savez, je suis quelqu’un de très simple.

J’aime partager avec vous ma vie quotidienne qui est loin d’être parfaite! Je vous montre mes looks, mes astuces beauté, je râle après La Poste, je vous montre ma déco, les backstage de mes photos, on échange sur les séries, je vous raconte mes problèmes de santé, mes peurs… Je vous parle comme si vous étiez mes copines et vous me le rendez bien!

Aucune de mes stories n’est travaillée (même si j’admire les gens qui ont le temps de faire ça), parfois je vous parle pas coiffée et sans maquillage… Mais je suis comme ça!

Oui j’aime faire de jolies photos, c’est une de mes passions. Par contre, retoucher à outrance, toujours avoir LA photo parfaite, ce n’est pas moi.

J’adore faire des photos fun comme vous allez voir en dessous assise sur ma botte de foin ou avec une robe pastèque (voir mes dernières photos Instagram)!

C’est peut être d’ailleurs ce qui empêche mon compte d’exploser en nombre d’abonnés… ça je ne le sais pas, les mystères d’Instagram sont impénétrables!

Je dois avouer que ça m’a pas mal perturbée au cours de l’année et je me suis beaucoup remise en question en me disant que mon travail ne valait rien…

Mais aujourd’hui, après réflexion, j’ai évolué, j’ai retravaillé mes posts et je suis contente du résultat. D’autant plus que maintenant je réalise ces photos avec mon chéri et j’adore partager ces moments avec lui. Il me suit dans mes délires et mes exigences et ça me rend encore plus heureuse!

Je pense que les réseaux sociaux doivent être utilisés comme ça: pour rendre heureux, et pas le contraire!

Passons à mon look à présent!

Look d’été casual: le décryptage

Si vous êtes arrivées jusqu’ici, je vous en remercie! Quand je me mets au clavier, parfois, je n’arrive plus à m’arrêter!

Pour ce look d’été casual, je suis partie de cette petite jupe à volants en vichy rouge et blanc.

Les mauvaises langues diront que c’est un imprimé Cochonnou… Certes, mais c’est champêtre et très tendance cet été!

Je l’ai associée à un tshirt que vous avez déjà vu ici et ici, tout simple et qui décale le côté trop girly de la jupe.

Pour rester dans ce style un peu plus sport, j’ai choisi de porter mes baskets (lien direct ici) Reebock Classics dénichées pour trois fois rien sur Footway.

Je suis vraiment fan de ces baskets qui vont vraiment avec tout. Très bon investissement.

Là où je me suis un peu plus amusée, c’est avec les accessoires.

J’ai fait un mix rétro avec les lunettes œil de chat, et rock avec le bandana noué au poignet (attention, prévoyez un grand retour des foulards un peu partout à la rentrée!) et l’accumulation de bagues, sans oublier mon sac bambou que vous avez déjà vu ici!

Je trouve le rendu assez sympa, qu’est-ce que vous en pensez?

 

Voilà pour ce nouveau look d’été casual et ce long développement de mon point de vue sur les réseaux sociaux.

N’hésitez pas à partager vos avis et points de vue en commentaire, c’est toujours intéressant d’échanger avec vous!

Je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à très vite pour un prochain post,

Place aux photos!

XXX

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

look d'été casual- mon avis sur les réseaux sociaux

By Vanessa, 13 août 2018
  • 6
6 Comments
  • Gilberte
    14 août 2018

    Je partage ton avis sur Instagram, tout est tellement parfait ….
    Mais en même temps moi ça me pousse à être meilleur et à proposer plus de contenu de qualité …

    Au passage super look, comme toujours ! Et je vois que toi aussi tu as élu domicile dans la paille 😉

    • Vanessa
      16 août 2018

      Oui, il faut s’en servir comme booster!
      Effectivement, la paille est ma nouvelle maison!!! Bisous

  • Joyful Dreams
    14 août 2018

    Je partage un peu le même avis que toi concernant Instagram. J’aime beaucoup ce réseau social, notamment parce que je peux étaler ma passion pour la photographie, mais parfois j’ai envie de désactiver mon compte… Je trouve qu’il y a beaucoup trop de fake, d’hypocrisie et de mensonge. J’en ai aussi marre des comptes fake qui laissent des commentaires robotiques sous les photos. Mais bon, moi je garde une utilisation 100% vraie, je ne ment pas à mes abonnés, je n’ai jamais recours aux faux abonnés, je n’achète pas de likes, je poste des photos qui me plaisent (et un peu travaillé je l’avoue, mais c’est ce qu’il me plaît) et je suis contente comme ça 🙂 A un moment je cherchais trop la perfection, je voulais à tout prix faire comme toutes ces influenceuses à vie parfaite, puis je me suis dit que c’était pas ça la réalité et qu’il fallait pas que je me laisse abattre par ce que je voyais dans le virtuel. J’ai même réussi à développer un énorme complexe à cause de ces corps fit que l’on voit partout et ces filles qui parlent de régime h24. Mais j’ai appris à ne pas me laissé trop vite influencer, parce que c’est très mauvais pour la santé mentale comme tu dis.
    PS : J’aime beaucoup ta tenue ma belle 🙂
    Bisous.

    • Vanessa
      16 août 2018

      Merci pour le partage de ton point de vue. Je te rejoins beaucoup dans ta façon de penser! Bisous

  • Simplement Lui
    14 août 2018

    J’aurais envie de commencer par un « et oui encore un post sur Instagram’ car c’est très à la mode … mais suivant ce blog depuis un moment je sais que le contenu de l’article va être intéressant (je ne m’arrête pas que sur les photos même si j’aime quasi chaque look).

    Tu as raison quand tu dis que c’est beaucoup de « fake’ et pour moi on peut remplacer le mot follower par mouton qui dit encore mieux ce que pense Instagram de ces utilisateurs (j’aurais pu écrire vache à lait). Bien sûr ça rapporte à quelques uns (qui en général n’en ont pas besoin) et ça en fruste des milliers, des millions d’autres.

    Perso je ne suis pas jaloux donc je m’en fou … je ne suis plus sur ce réseau qui pour moi est une vraie perte de temps que je préfère mettre dans la lecture de blogs que je suis! Belle journée et bonne lecture xx

    https://4highheelsfans.wordpress.com/2018/08/05/milestones/

    • Vanessa
      16 août 2018

      Hello! Merci beaucoup pour ton message et le partage de ton avis! A très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Entrez votre email pour ne manquer aucun post!
atelierdetendances

@atelierdetendances