Back to home
Lifestyle

Les Reines du Shopping – Jour 5

Hello!

C’est le dernier jour de cette semaine de compétition dans les Reines du Shooping et c’est enfin mon tour de partir dans les rues de Paris à la recherche de la tenue parfaite pour être « moderne en chic décontracté » comme Cristina Cordula l’a demandé.

Je vais vous raconter comment j’ai vécu ma journée en détail, mais avant je voulais revenir sur les commentaires que j’ai pu voir sur les réseaux sociaux au sujet de l’émission et des candidates participantes.

Les Reines du Shopping: les haters sur les réseaux sociaux

Au moment où j’écris ces lignes, je ne sais pas encore ce qui va se dire à mon sujet ou à celui de mes concurrentes mais j’ai suivi avec attention la semaine qu’ont vécu les filles qui sont passées juste avant nous et que nous avions rencontré le Mercredi lorsqu’elle sont venues faire leur tuto beauté (je vous ai expliqué le déroulement dans mon post d’hier. Si vous l’avez manqué, vous pouvez le revoir ici).

Toujours est il que j’ai vu Charlène qui parlait sur Instagram de tous les commentaires assassins qu’elle avait pu lire à son sujet sur les réseaux.

Je suis allée voir uniquement sur Facebook, et mon Dieu c’est déplorable…

Je connais déjà assez bien le sujet. J’y ai eu droit à partir du moment où j’ai été un peu médiatisée suite à mon élection de miss Bourgogne et depuis à chaque fois quasiment que l’on parle de moi dans un média les haters refont leur apparition…

Je comprends tout à fait que ce genre de commentaire puisse faire du mal, surtout lorsqu’on y a jamais été confronté. Et même quand on est censé être « habituée », certains propos peuvent être vraiment blessant. D’ailleurs, on n’a pas à s’habituer à de telles bassesses…

Le pire, je crois que ce sont les attaques sur le physique. C’est tellement facile de dire des méchancetés derrière un écran d’ordinateur… Mais franchement, vous oseriez dire de telles choses en face de la personne?

Non, je ne crois pas. Tous ces réseaux et leur pseudo anonymat ne font que renforcer l’hypocrisie humaine, malheureusement.

Comme j’ai pu vous le dire Lundi, avant même de commencer l’aventure, on rappelle à chaque candidate que les critiques doivent être faites uniquement sur la tenue de la personne et jamais sur le physique… Les internautes devraient faire de même.

Critiquer le physique, c’est facile, gratuit, et ça peut vraiment faire beaucoup de mal.

Imaginez que la personne soit déjà complexée, vous croyez que ça va lui faire plaisir de voir son complexe étalé et moqué sur les réseaux?

Alors il y a le refrain qui revient fréquemment « quand tu passes à la télé et que tu t’exposes, il ne faut pas te plaindre des commentaires »… J’ai dû l’entendre 1000 fois…

Oui je passe à la télé, oui j’ai décidé d’aller m’amuser dans une émission qui me faisait envie depuis des années, mais ce n’est pas une raison pour me manquer de respect!

Tout ça pour dire, qu’une fois de plus, tous ces haters me dégoutent planqués derrière leurs petits écrans avec bien souvent même pas le courage de mettre leur vraie photo en photo de profil…

Si vous lisez ces lignes, sachez que vous êtes petits et que vous ne servez à rien. Restez dans vos petites vies pourries et perdez votre temps en méchanceté gratuite, un jour ça vous retombera dessus!

Ce petit aparté étant fait, passons à mon ssssshhhhhhoooooppppiiiiinnnggggg!!!

Les Reines du Shopping – Jour 5

Vendredi 7h00. Mon réveil sonne alors que je suis réveillée depuis au moins une heure.

La nuit a été courte et agitée pour moi! J’ai angoissé et ressassé sur ma journée à venir.

Si vous me suivez depuis un petit moment, vous savez qu’avec mes problèmes de santé, ce genre de journée peut vite s’avérer très compliquée pour moi (si on ne se connait pas encore, vous pouvez trouver plus d’explications ici).

Je n’avais pas envie que ma santé interfère dans cette journée que j’ai attendu si longtemps et j’essayais de me raisonner comme je pouvais.

Heureusement, Sherlla et Cécile étaient au rendez-vous du petit déjeuner pour m’encourager et me rassurer.

Je crois que je ne les remercierai jamais assez pour leur soutien et leurs bonnes ondes qui m’ont aidé à me détendre.

Je suis ensuite remontée dans ma chambre pour me préparer. J’ai joué le jeu à fond. Pas de maquillage ni de coiffure. J’ai juste passé un short, un tshirt et mes Stan Smith pour être à l’aise et pouvoir me changer facilement.

D’autant plus que le jour de mon shopping, c’était la canicule et qu’il faisait près de 38 degrés à Paris… Je vous laisse imaginer!

Je suis descendue à 8h30 attendre le van.

J’ai été prise en charge par Julien, le chauffeur qui m’a tout de suite mise à l’aise en me faisant faire une petite promenade dans Paris pour rejoindre l’équipe de tournage.

mon aventure dans les reines du shopping

Mon « embarquement » en van devait se faire en plein Montmartre et dans le coup, comme je lui ai dit que je n’avais jamais vu de près le Sacré Cœur, il m’a fait passer devant, là où il y a le manège d’Amélie Poulain. Juste magnifique!

Nous avons retrouvé l’ingénieur du son et le cameraman rue des Buttes si mes souvenirs sont bons. Le quartier était adorable, typiquement parisien.

J’ai été équipée d’un micro et nous avons commencé les plans d’attente du van et de la découverte de l’enveloppe.

Les journalistes nous ont ensuite rejoint et nous nous sommes dirigés vers la première boutique, toujours à Montmartre.

Petite anecdote qui nous a tout de suite mis dans l’ambiance dès le début du shopping:

Au moment d’arriver au croisement d’une petite rue où j’étais censée descendre du van et partir à la boutique, l’équipe descend, le chauffeur se met en warning sur le côté le temps que le cameraman se positionne… Et là, une contractuelle nous interpelle pour dire qu’il ne fallait pas rester là avec le moteur allumé… Tout le monde lui explique que nous sommes en train de tourner une émission… Elle s’en fout royalement et finit par verbaliser parce que le chauffeur me fait descendre du van en mordant légèrement sur un passage piéton!

Toute l’histoire a duré en tout est pour tout deux minutes et la circulation quasi inexistante à cet endroit n’a été perturbée en rien mais cette espèce d’aigrie a quand même mis sa prune!

Sympa comme début de shopping, non?

Après quelques minutes, nous avons repris le tournage et j’ai énoncé les trois règles du jeu avant de me lancer à la conquête de ma première boutique en faisant un petit footing matinal.

Lorsque je suis arrivée devant, je me suis dit que si les prix étaient corrects, je pourrai certainement trouver une tenue adéquate pour le thème.

J’ai fait ma fausse entrée, ensuite je suis ressortie attendre dans la rue le temps que les vendeuses soient équipées de micro et briefées, et j’ai enfin pu découvrir la boutique.

Si ça vous intéresse, il s’agit de la boutique Céleste et Zoé, rue Rochechouart!

La vendeuse a été adorable avec moi et m’a aidé à choisir des pièces pouvant correspondre à ma recherche.

Comme c’était les soldes à ce moment là, les prix étaient très intéressants.

J’ai sélectionné 6 tenues parce que je ne voulais pas risquer de perdre du temps en allant voir une autre boutique qui aurait pu ne pas me convenir.

J’ai passé mes tenues en faisant à chaque fois un défilé, en répondant aux questions de la journalistes qui m’a saoulée avec ses taux de « missitude » des tenues et en faisant les plans de coupe.

Heureusement, nous avons tous été très efficaces et je n’ai pas perdu de temps.

J’ai ensuite procédé au choix de mes accessoires, sac et bijoux.

J’étais tellement stressée et dans le speed que je n’ai même pas fait attention que le sac que j’ai choisi était en vrai cuir…Shame on me! Je m’en veux pour le coup!

En ne visitant qu’une boutique j’ai peut être fait une erreur et Cristina m’a certainement pénalisée mais je m’y sentais bien et l’ensemble que j’ai choisi me correspond totalement, donc, pas de regret.

J’ai tout misé sur l’originalité du mix d’imprimés que j’aime beaucoup et sur les couleurs tendances.

Concernant les bijoux, Cristina les a jugé trop fins mais moi c’est ce que j’aime et ce que j’ai l’habitude de porter!

Et le sac, oui j’aurais pu trouver plus moderne mais il allait bien avec la tenue et je tenais à cette touche de jaune.

J’ai joué la sécurité, et ça représente bien ma personnalité au fond!

Le moment de payer est arrivé et là… Pas de monnaie dans la caisse… L’angoisse!

Une des vendeuses est partie en chercher à la boutique d’à côté. Elle a fait vite mais les minutes m’ont parues des heures!!!

Vers 13h, avec encore beaucoup de temps et de l’argent en poche, nous nous sommes dirigés vers un petit restaurant (celui dont je vous parlais dans mon post d’hier) pour déjeuner.

mon aventure dans les reines du shopping

mon aventure dans les reines du shopping

Ce moment a été l’occasion de se détendre et de se rafraîchir un peu.

J’ai pu mieux faire connaissance avec l’équipe de tournage. Encore un très bon moment convivial!

Nous avons ensuite repris le van direction ma première boutique de chaussure dans le Marais cette fois.

En arrivant dans le quartier, je me suis dit que les prix allaient être beaucoup trop élevés… Et quand le van s’est garé devant la boutique que je connaissais déjà (Bobbies pour celles qui connaissent), j’ai su que ça allait être vraiment très compliqué!

Je suis rentrée et ressortie quasiment aussitôt!

Nous sommes repartis en direction de la seconde boutique et là… Le paradis de la chaussure s’est ouvert devant moi!

Je ne savais plus où donner de la tête et pour la première fois, j’ai oublié journalistes et caméras!!!

J’ai été accueillie comme une princesse par Carla qui a tout de suite compris ce que je voulais et m’a présenté de pures merveilles…

Sans doute le meilleur moment de toute mon aventure… J’avais de l’argent pour me faire plaisir et acheter la paire de chaussures qui me faisait rêver… Quoi de mieux?

J’ai finalement essayé deux paires de sandales dorées.

Mon choix était déjà fait mais les deux paires me plaisaient beaucoup.

Pour tout vous avouer dans les moindres détails, j’ai eu une grosse montée d’émotion dans cette boutique que j’ai réussi à dissimuler à l’équipe de tournage. En fait, la journaliste à un moment m’a dit « Tu as une bonne étoile avec toi aujourd’hui »… Les larmes me sont montées aux yeux et j’ai mordu fort l’intérieur de mes joues pour ne pas craquer en public… Oui j’avais ma bonne étoile avec moi… Comme toujours depuis bientôt trois ans…

Pourquoi je ne voulais pas craquer devant la caméra? Tout simplement parce que je suis extrêmement pudique et que je ne voulais pas montrer mes faiblesses… A tort peut être…

J’ai acheté mon coup de cœur et Carla m’a proposé les fameuses enveloppes… Que j’ai refusées. Il me restait 56 euros et plus de 40 minutes pour la mise en beauté, ce n’était pas le moment de prendre des risques inutiles!

Nous avons repris le van pour rejoindre le salon de beauté, un endroit magnifique à la décoration plus que canon!

Comme les coiffeuses n’étaient pas libres, nous avons attendu 20 minutes dehors, à l’ombre heureusement!

La chaleur était vraiment intenable ce jour là et je me suis demandé comment j’allais faire pour que mon maquillage tienne jusqu’au défilé…

J’ai fini par entrer dans le salon où j’ai été prise en charge par Inès qui a tout de suite compris mes attentes et pareil pour la maquilleuse qui a fait un travail magnifique.

Je voulais rester moi, ne pas paraître déguisée, et rester dans la simplicité.

Encore une fois, tout le monde était au petit soin malgré la chaleur!

La pauvre Inès a bataillé avec mes cheveux qui ne voulaient pas tenir… Avec mes cheveux raides comme des baguettes et 38 degrés, il ne fallait pas s’attendre à un miracle…

Ce qui me faisait le plus peur, c’était le maquillage. Je déteste me faire maquiller et ne pas avoir le contrôle.

J’ai eu beaucoup de chance de tomber sur une vraie professionnelle qui a fait un travail magnifique, tout en subtilité.

Je sais que Cristina n’a pas aimé mais moi, personnellement, j’ai adoré le maquillage. C’était frais, lumineux, et surtout, ça me ressemblait!

Résultat de la mise en beauté: avec une chaleur pareille, on ne pouvait pas espérer mieux! Merci encore les filles!

mon aventure dans les reines du shopping

Après les derniers plans filmés dans la rue, nous avons tous repris le van pour rentrer au studio, avec en prime les bouchons du Vendredi soir…

Avec la chaleur, malgré la clim, c’était juste intenable… Je sentais mes cheveux s’affaisser de plus en plus!!!

Nous avons enfin rejoint le showroom où je me suis changée pour aller défiler devant les candidates.

mon aventure dans les reines du shopping

J’ai été interviewée une dernière fois et j’ai enfin pu m’élancer sur le catwalk… J’avais un trac! Savoir que tout le monde avait les yeux rivés sur moi!!! Au secours!!!

J’ai fait mes deux défilés où je me suis bien éclatée. J’ai pris un plaisir fou,  je dois l’avouer!

Nous avons tourné les derniers plans, j’ai fait ma dernière interview et c’était terminé!

Je suis remontée me changer avant de retrouver les filles et comme c’était la dernière de la saison, nous avons pu redescendre tous ensemble au showroom pour la « photo de famille ».

mon aventure dans les reines du shopping

Je suis tellement contente d’avoir cette photo qui représente tellement bien notre aventure qui a été avant tout une aventure humaine, et ce bien au delà du jeu et de la compétition!

J’avoue avoir versé quelques larmes de soulagement et d’émotion à l’idée de quitter des personnes que j’ai beaucoup apprécié (mais je ne suis pas la seule, n’est-ce pas les filles?).

Nous sommes rentrées à l’hôtel, exténuées et vous connaissez la suite…

Maintenant que vous avez vu la finale, je peux vous révéler que je n’ai pas gagné la compétition.

Cristina n’a rien aimé de ma tenue (même mes chaussures… ça je ne comprends toujours pas!).

C’est Laurie la reine du shopping et je suis ravie pour elle!

Cette expérience a été longue et difficile mais elle m’a permis d’en apprendre un peu plus sur moi et je ne la regrette absolument pas.

Je pensais partir dans une compétition en ne pensant qu’à la mode et au challenge et au final, ce que je retiens c’est le côté humain.

Merci à tous ceux que j’ai pu rencontrer, merci aux candidates et notamment à Sherlla avec qui je suis toujours en contact. Sherlla est une personne en or qu’on ne rencontre que très rarement au cours d’une vie!

Je vous mets les dernières photos… dont la fameuse avec Cristina Cordula!

mon aventure dans les reines du shopping

mon aventure dans les reines du shopping

mon aventure dans les reines du shopping

mon aventure dans les reines du shopping

J’espère que vous avez passé un bon moment avec nous!

Si vous avez manqué l’émission, le lien du replay est ici!

Je vous souhaite une bonne fin de journée et un bon week-end,

A la semaine prochaine pour la reprise des posts « classiques »,

XXX

 

 

By Vanessa, 1 décembre 2017
  • 16
16 Comments
  • Tk
    1 décembre 2017

    C »était sympa de suivre ta semaine merci! Il faut quand même beaucoup de courage pour faire ce genre de jeux alors les jaloux, rageux etc on s’en cogne eux du courage ils n’en n’ont pas Bravo à toi 😉

  • Amy
    2 décembre 2017

    vraiment Bravo pour ce passage à la tv et tenter le gros challenge des reines du shopping.
    ta tenue correspondait parfaitement au thème et à ta personnalité.
    par contre, je suis moi même maquilleuse professionnelle et je suis très étonnée de ta mise en beauté trop légère. et dommage que tu n’ai pas pris une enveloppe surprise je suis sûr que tu aurais pu gagner.

    • Vanessa
      4 décembre 2017

      Hello Amy!
      Merci pour ton petit mot.
      Je suis contente que ma tenue t’ait plu.
      Pour le maquillage, il faut prendre en compte les 38 degrés dehors ce jour là… malheureusement, on ne pouvait pas faire grand chose…
      Et pour les enveloppes, je déteste les jeux de chance!
      Bisous

  • Marie
    2 décembre 2017

    Coucou Vanessa, ça m’a fait très plaisir de te revoir via le petit écran. Toujours aussi belle et douce ! Merci beaucoup pour tes explications sur le tournage, même si certains trucs étaient déjà bien visibles depuis longtemps (s’arranger avec le montage pour enfermer les gens dans une image par ex. ou pousser les candidates à chanter ou les interroger sur un truc très précis dont on se moque (le boulanger), essayer forcément par paire…), tu n’as fait que confirmer. Je suis rentrée tard du travail hier et j’ai regardé l’émission de la finale en replay sur la TV et il n’y a pas ta séance de relooking beauté… J’espère qu’ils la remettront, ce n’est pas juste de ne pas pouvoir voir la tienne !
    Je trouve les commentaires de la voix off ou de Cristina pas toujours bien fondés (comme sur ton maquillage : on voyait bien que tu étais maquillée après la mise en beauté, tes yeux et ton teint étaient rehaussés, le but du maquillage n’est pas d’en mettre des tonnes). Enfin bref, tu es toujours aussi gentille, encore merci pour tout ton partage.
    Je t’embrasse
    Marie

    • Vanessa
      4 décembre 2017

      Hello Marie, merci pour ton message. J’ai adoré partager mon aventure ici!
      Pour le maquillage, de toute façon, avec 38 degrés dehors, la pauvre maquilleuse ne pouvait pas faire grand chose de plus…
      A bientôt!

  • Laurie a
    2 décembre 2017

    Bonjour, à quel concours a tu étais élu miss bourgogne ? En quel année car on ne te trouve pas dans les miss bourgogne

    • Vanessa
      4 décembre 2017

      Bonjour, j’ai été élue Miss Bourgogne 2003 et première dauphine de Miss France 2004 par le Comité Officiel Miss France (idem Miss Prestige).
      Bonne journée

  • Jean
    3 décembre 2017

    j’ai apprécié votre performance et je n »ai pas votre détermination et votre courage pour un jour y participer…. Bravo les filles!!!

  • De candido
    3 décembre 2017

    Bonjour Vanessa. Dommage que ayez perdu les reines du shopping. Ma conjointe a flashé sur la boutique de chaussures, vous aussi …pouvez vous me donner l adresse, vous ne la mentionnez pas dans vos commentaires ? Ma copine n arrive pas non plus à retrouver les adresses sur le site de m6. En tous cas elle a adore votre style et est très envieuse de votre dressing👍 en attente de votre réponse… Bons soirée. Laurent.

    • Vanessa
      4 décembre 2017

      Merci beaucoup pour votre message.
      Le magasin de chaussures, ou plutôt le paradis de la chaussure, est situé 138 rue d’Aboukir à Paris. Il s’agit de l’enseigne Roberto Durville.
      En espérant que votre compagne trouve son bonheur… Bonne journée!

  • Bonnet Martine
    5 décembre 2017

    Coucou Vanessa, pourrais-tu mettre le lien afin de pouvoir regarder ta prestation. Merci.

  • Poppy
    6 décembre 2017

    Ça a été très intéressant de suivre ta semaine ! Je ne suis plus cette émission comme je ne regarde presqie plus la télévision mais l’envers du décor m’a toujours intriguée ! Et pour avoir une amie qui connais une des anciennes gagnantes de Cousu Main, je ne suis pas étonnée du comportement de Cordula, c’est triste…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A Propos
Hello! Vanessa, 34 ans, Auxerre
Complètement dingue de mode et de make up, mais pas que... Bienvenue sur mon blog!
Instagram
Instagram API currently not available.
Rejoignez-moi sur les réseaux!
Ma boutique coup de cœur!
Ma boutique coup de cœur!

Newsletter

Entrez votre email pour ne manquer aucun post!
Instagram API currently not available.