Requiem pour un Jean

Requiem pour un Jean…

mai 13, 2014 Vanessa - 3 commentaires

Il y a deux jours, ce que j’appréhendais depuis un petit moment déjà est arrivé… LE drame est arrivé !
Mon jean fétiche, celui avec qui je passe la plupart de mes journées, celui dans lequel je me sens bien, ma seconde peau, mon fidèle allié…, a fini par se trouer au genou.

L’usure a eu sa peau. Il faut dire que depuis environ trois ans que nous vivons ensemble, je lui en ai fait voir de toutes les couleurs (soirées, virées shopping, visites, déménagement…)!
Alors je ne pouvais pas le laisser partir comme ça sans lui rendre un hommage à la hauteur du bonheur qu’il m’a procuré…

Requiem pour un jean

Souvenirs de notre love story…

A la mort de son prédécesseur, j’étais partie à la recherche du remplaçant parfait dans les magasins.
Après plusieurs essayages non concluants, nous nous sommes enfin rencontrés chez Promod.

Lui sagement plié sur son rayon, moi complètement paumée, limite désespérée…
Sa coupe slim et sa taille pas trop basse m’ont séduite en un clin d’œil.
Le coup de foudre ! Mais tout n’a pas toujours été rose entre nous…

Requiem pour un jean

Notre relation a été compliquée au début. On ne s’entendait pas et il avait tendance à m’étouffer un peu.
L’alchimie parfaite que j’avais connue avec mon défunt jean n’était pas au rendez-vous. J’avais l’impression qu’il ne me comprendrait jamais …

Pour que je me sente bien, il fallait qu’il se lâche un peu, qu’il me laisse respirer et qu’il m’accompagne avec plaisir dans mes sorties sans que j’ai sans cesse en tête qu’il est là, tout serré contre moi.

Ensuite, lui et moi, nous avons fait des concessions (son tissus s’est détendu et j’ai fait plus attention à moi pour perdre le petit bourrelet dont il ne manquait pas de me faire rappeler la présence chaque jour).

A force de persévérance, nous avons enfin fini par nous entendre et nous avons passé trois années magnifiques ensemble.
Il a su sublimer ma silhouette et moi en contrepartie je lui ai offert les meilleurs accessoires pour lui faire découvrir des styles que lui-même ne soupçonnait pas.

Requiem pour un Jean

Plus le temps passait et plus je l’aimais..

Il a légèrement blanchi mais cette patine n’a fait que l’embellir d’avantage… Il était devenu unique, ne ressemblant à aucun autre.

Jusqu’au jour où j’ai remarqué que les coutures commençaient à vraiment s’élimer et le tissu à devenir vraiment plus fin.
Dans un premier temps, j’étais dans le déni total, me disant que c’était trop tôt, il ne pouvait pas me quitter, pas déjà…
Et puis il a fallu que je me rende à l’évidence, notre histoire allait se terminer ou plutôt prendre un nouveau tournant.
Avant de laisser partir au paradis des jeans fétiches, et parce que je ne suis pas prête à lui dire au revoir tout de suite, il va entamer très prochainement sa nouvelle vie de short en jean fétiche, celui sans qui les vacances ne sont pas les mêmes…

Requiem pour un Jean

Ce qui me fait le plus peur dans cette histoire, après avoir surmonté la tristesse de l’abandon, c’est d’avoir à tout recommencer depuis le début…

Recherches, essayages, doutes (oui il ne faut pas faire confiance à un jean facilement, ils sont sournois et parfois ils se détendent au bout de quelques temps passés ensemble et ne nous mettent plus du tout en valeur comme ils l’avaient promis au début – ok, j’avoue, c’est du vécu !), c’est reparti pour un tour !

Le jour où quelqu’un inventera un site de rencontre pour les jeans, ce sera peut-être un peu moins compliqué ! Mais ce jour n’est pas encore arrivé et on ne trouve pas le jean parfait en cochant les cases d’un questionnaire…

Alors je profite de ce billet pour poster une petite annonce pour te trouver mon futur jean fétiche :
« JF, 31 ans, recherche jean slim avec une taille pas trop basse (^^) pour partager ma vie et tout plein de bonheur, beau dressing avec plein d’accessoires fourni ! »

Si jamais vous connaissez un jean qui pourrait me correspondre, n’hésitez pas à me dire où le rencontrer ci-dessous.

Je pars de mon côté à la recherche de la perle rare et je vous dis à très vite avec mes trouvailles !

Merci encore à toi mon Jean chéri!

Rendez-vous sur Hellocoton !