A l’heure où je vous écris, il y a plus d’un mois que l’année 2020 a commencé et j’ai pensé qu’il était grand temps (mais mieux vaut tard que jamais!) de faire une sorte de bilan de l’année 2019 histoire de clore le chapitre et de démarrer cette nouvelle décennie sur de bonnes bases. Comme…

" />
Back to home
Lifestyle

Bonjour 2020! Où j’en suis en ce moment…

A l’heure où je vous écris, il y a plus d’un mois que l’année 2020 a commencé et j’ai pensé qu’il était grand temps (mais mieux vaut tard que jamais!) de faire une sorte de bilan de l’année 2019 histoire de clore le chapitre et de démarrer cette nouvelle décennie sur de bonnes bases.

Comme vous le savez peut être si vous me suivez sur Instagram, 2019 a été riche en rebondissements et surtout m’a appris beaucoup.

J’ai l’impression d’avoir grandi… Enfin, le mot juste est plutôt « mûri » parce qu’à 37 ans, on ne grandit plus!

Durant ces douze derniers mois, j’ai fait un gros travail d’introspection, j’ai énormément réfléchi et cogité (trop comme toujours mais on ne se refait pas #teamscorpion!) et la perte d’un de mes emplois m’a conduite à une très grosse remise en question qui est toujours en cours à l’heure actuelle.

Pour moi, écrire permet à la fois de visualiser les choses et de mieux en prendre conscience et c’est aussi un bon exutoire… Alors j’ai pensé que partager tout cela avec vous pourrait être sympa et que l’on pourrait même échanger à la suite de ce post…

Comme d’habitude pour les billets « humeur », je ne sais pas si cet article sera réellement construit. Je vous écris comme je parlerais à une copine!

En 2020, je ne veux plus…

Attaquons tout de suite par le négatif comme ça après on ne parlera que de choses positives et motivantes, ce qui est beaucoup mieux à mon sens… Mais bon, tout n’est pas toujours rose malheureusement, et Dieu sait que 2019 a su me le rappeler à de nombreuses reprises!

  1. Je ne veux plus me comparer sans cesse aux autres

Quand on fait ce métier « d’influenceur » sur les réseaux sociaux (je déteste vraiment ce mot et je ne me considère pas du tout comme influenceuse!), on choisit de s’exposer même si pour ma part, ça se limite aux photos… Au grand dam de certains qui aimeraient tout savoir et tout voir de ma vie… Mais, désolée, ce n’est pas moi et je ne fonctionne pas comme cela.

Sur Instagram tout particulièrement, la comparaison est partout. On doit être toujours plus… plus d’abonnés, plus de likes, plus de vues… Il n’y a pour ainsi dire que les chiffres qui comptent et peu importe la qualité de ton travail.

Je sais que beaucoup font la part des choses et s’intéressent plus à la beauté d’une photo qu’au nombre de likes mais, malheureusement, lorsque l’on travaille avec des marques, ce qui intéresse principalement c’est le chiffre… et je trouve ça tout simplement déplorable…

Surtout que ces mêmes marques qui ne vont pas forcément vouloir te rémunérer pour un post parce que tu n’as pas assez d’abonnés ou de likes vont être bien contentes de repartager ta photo sur leurs propres réseaux… Parfois même sans t’identifier… (avoir du contenu gratuit, c’est toujours intéressant!)

Bref, fin 2019 j’ai eu un gros ras le bol de tout ça (d’où la raison, en partie de mon absence depuis début Janvier) et vous verrez dans la partie « ce que je veux pour 2020 » à quelle réflexion tout cela m’a menée.

2. Je ne veux plus travailler gratuitement

Dans la vraie vie, en 2020, qui accepterait de travailler gratuitement? Pas grand monde et bien sur, je ne parle pas ici de bénévolat… Je vous parle d’un travail où on vous donne des consignes précises (longues comme le bras la plupart du temps), avec une dead line à respecter, des statistiques à honorer, du contenu photo et écrit à créer, de la promotion à effectuer… Tout cela en échange de quoi? Au mieux d’un  produit gratuit et au pire en échange de « visibilité »!

Et oui, travailler dans la création de contenu digital doit s’apparenter pour certains (community manager, agence de presse… Pour ne citer que ces exemples) à bosser avec des pigeons trop contents de recevoir LE produit qui va changer leur vie…

Seulement, vous avez déjà essayé d’envoyer une bougie parfumée pour payer vos impôts? Et bien ça ne fonctionne pas!

« Tout travail mérite salaire » dit l’adage et cette année, j’ai décidé de m’apprécier à ma juste valeur et de revendiquer ce droit, n’en déplaise à certains!

Comme j’ai déjà pu vous l’expliquer dans de précédents billets (voir ici et ici), un article de blog, la réalisation de photos… Tout cela prend énormément de temps et d’énergie et maintenant que mon blog est devenu un travail (presque) à plein temps, j’estime que le temps du pigeon est révolu!

Alors même si ma décision doit froisser certaines marques ou personnes, même si je dois ne plus recevoir de colis et acheter les produits dont je veux vous parler, c’est comme cela que j’entends passer mon année 2020!

3. Je ne veux plus me rabaisser

 Ah le scorpion qui est en moi sait à quel point me rabaisser continuellement est mon sport préféré!

Ce que je fais n’est jamais assez bien, je m’empêche certaines choses de peur de l’échec, mes looks ne sont jamais assez travaillés, mes photos pas assez comme si ou comme ça, je suis toujours trop ou pas assez (c’est dur de travailler tous les jours en voyant son image sur l’écran, je vous assure!)…

Bref, en 2020, je ne veux plus de tout cela et j’espère que je vais enfin arriver à m’accepter et à me féliciter quand je fais des choses biens.

Ce point rejoint un peu le premier dont je vous parlais plus haut, cet univers de compétition sur les réseaux n’a fait qu’amplifier cet état présent chez moi depuis l’enfance et, vraiment, j’en ai assez!

Comme dirait Léna Situations, +=+, le positif attire le positif alors il est temps de se tirer vers le haut!

 

En 2020, je veux…

  1. Créer, créer, créer…

Même si j’ai mal commencé l’année avec des soucis de santé qui m’ont obligé à lever le pied, tout ce que je souhaite à présent c’est créer…

Pour 2020, j’ai plein d’idées de shootings, de contenus qui pourraient changer un peu de ce que je fais depuis un sacré paquet d’années maintenant, et j’ai envie de réaliser ces projets.

La création c’est ma passion et je pense qu’il est temps de passer à l’action!

2. Avoir un contenu qui ne ressemble pas à tous les autres

ça ne vous ai jamais arrivé de scroller sur Instagram et de voir à peu de choses près 5 ou 6 fois la quasi même photo, les mêmes produits présentés, les mêmes box unboxées???

Pendant ma « pause » forcée, j’ai passé énormément de temps sur ce réseau et j’ai regardé aussi beaucoup de stories pour en arriver à la conclusion que le contenu copié/collé c’est redondant et chiant!

Et en plus, outre les photos très inspirées les unes des autres, on sait très bien pourquoi tout le monde parle de la même chose au même moment… Les campagnes organisées par les marques elles-mêmes ou bien celles mises à disposition sur les plateformes de  relation entre influenceurs (pigeons) et marques.

On commande, on reçoit toutes et tous les produits au même moment et ensuite, l’avalanche de contenu identique se déverse!

Alors attention, je ne crache pas (enfin un peu quand même pour certains aspects dont je vous parlerai, je pense, dans un prochain billet) sur ces plateformes, j’en ai moi-même usé (et abusé) mais c’est en regardant mon feed des derniers mois que je me suis rendue compte qu’il était devenu un espace publicitaire rassemblant ce que l’on pouvait voir chez nombre de mes consœurs…

Bref, tout cela pour vous dire que je ne veux plus de cela à l’avenir et que je souhaite revenir à un contenu plus « authentique » et personnel… Qui je l’espère vous plaira!

3. Revoir mes priorités

Travailler c’est bien, et j’adore ça, mais ne faire que travailler… ça ne fonctionne que jusqu’à un certain point…

C’est en fin d’année, après un énième refus d’aller à un dîner, que je me suis rendue compte que je passais ma vie à travailler au détriment souvent de tout le reste…

Sortir? Non j’ai encore un article à rédiger… Profiter d’un Dimanche à ne rien faire? Je dois faire des photos… Aller à cet endroit? Je vais en profiter pour shooter un look… Regarder un film le soir? Je dois poster sur insta…

La vie est courte, travailler et faire tout ce que l’on peut pour faire grossir son petit business c’est bien et passionnant mais s’écouter et faire un petit break de temps en temps, c’est quand même essentiel! Il faut savoir PRO-FI-TER!

 

Voilà pour ce bilan 2019 et ces envies pour 2020 qui arrivent tardivement, certes, mais qui sont tout de même bien là!

J’espère que ce billet un peu brouillon vous aura plu.

N’hésitez pas à me dire en commentaire vos propres attentes pour cette nouvelle année/décennie. Je suis impatiente d’échanger avec vous.

Je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à très vite pour un prochain post,

XXX

By Vanessa, 10 février 2020
  • 2
2 Comments
  • Stéphanie BROYER
    11 février 2020

    Coucou Vanessa, on se connait depuis un certain temps maintenant et j’aime ton authenticité, ta simplicité, reste comme tu es, tu es une très belle personne, n’en doute pas. C’est important de se recentrer un peu sur soi-même, c’est pas égoïste du tout de prendre du temps pour se poser, se reposer et faire les bons choix, afin de mieux rebondir et savoir ce que l’on veut. Il est vrai que sur Insta, on voit quasi la même chose, les mêmes marques présentées, souvent de luxe, le même besoin d’afficher la photo parfaite, la silhouette parfaite, les vacances parfaites. Tu as entièrement raison de te démarquer. Je veux me lancer sur insta, le seul problème, c’est que je fais une taille 46, je ne m’habille pas en marques de luxe, je ne cherche pas la photo parfaite, ni même la silhouette parfaite, je souhaite juste être moi, mais malheureusement je ne pense pas que ça intéresse grand monde, donc je ne me lance pas de trop 😉
    Bon courage et gros bisous. A très bientôt.

  • Marie
    14 février 2020

    Coucou Vanessa, super billet, très clair et tellement plein de bon sens ! Je te souhaite une bel épanouissement en 2020 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A Propos
Hello! Vanessa, 36 ans, Auxerre
Complètement dingue de mode et de beauté, mais pas que... Bienvenue sur mon blog où règnent les ondes positives!
Abonnez-vous à la newsletter!
Rejoignea-moi sur Instagram!
Bienvenue sur mes réseaux!
Retrouvez toutes mes inspirations sur Pinterest!
Archives
atelierdetendances

@atelierdetendances