Back to home
Maternité

Mon deuxième trimestre de grossesse

Le temps passe si vite… Je suis arrivée à la fin de mon deuxième trimestre de grossesse… J’ai l’impression de vous avoir annoncé que j’étais enceinte hier et la nostalgie commence déjà à me gagner.

Mais il est vrai qu’avec le confinement qui a débuté quasiment en même temps, tout est devenu… différent!

Dans ce billet, je vais tout vous dire sur ce qui s’est passé les trois derniers mois: symptômes, examens, ressenti… Et comme pour le premier trimestre, je vais vous parler comme je le ferais avec une copine, sans filtre et en toute bienveillance… Parce que plus j’avance dans ma grossesse et plus je me rends compte de « l’ignorance » que nous pouvons avoir face à cette période de la vie .

Attaquons tout de suite avec le plus désagréable, j’ai nommé les symptômes  dont je vous ai parlé très en détail dans ce précédent article. Rassurez-vous, au deuxième trimestre de grossesse, pour moi tout du moins, ils ont été beaucoup plus « gentils »!

deuxième trimestre de grossesse

Deuxième trimestre de grossesse: les symptômes

Les remontées acides

Bye bye nausées… Bonjour remontées acides! Cette sensation de brûlure dans l’arrière gorge n’est vraiment pas agréable!

En ce qui me concerne, elles surviennent souvent après les repas (encore plus si je mange sucré) et certaines fois elles me réveillent la nuit… Mon sage-femme m’a prescrit un médicament mais pour le moment, je tiens bon. Pourvu que ça s’estompe avec le temps parce que cette sensation de gorge de dragon qui va cracher du feu… C’est loin d’être un plaisir!

Les jambes lourdes, l’essoufflement et… la constipation

Les autres symptômes que j’ai pu constater ont été une sensation de jambes lourdes si je ne marche pas assez dans une journée, un essoufflement de plus en plus présent du fait que l’utérus et bébé prennent une place importante dans mon abdomen et que le volume sanguin a augmenté, et, je garde le plus glamour pour la fin, l’arrivée de la constipation!

Merci les hormones qui jouent sur le ralentissement du transit…

Pour éviter cet inconfort, je vous conseille de manger suffisamment de fibres, de boire beaucoup et de bouger.

Autre petite astuce, l’Hépar qui m’a bien aidée.

Les contractions

Ce deuxième trimestre de grossesse, la fin de quatrième mois pour être plus précise, a vu arriver les première contractions dites de Braxton Hicks qui sont tout à fait normales, pas de panique!

Mais encore une fois, en bonne primipare que je suis, je l’ignorais et j’ai légèrement flippé les premières fois.

Ces contractions sont complètement différentes des contractions qui surviennent en fin de grossesse au moment du travail.

Souvent le soir ou au moment d’un changement de position, l’utérus (qui est un muscle, rappelons-le) se contracte, le ventre devient tout dur pendant quelques secondes et tout à coup, tout disparaît.

Ce n’est pas douloureux du tout (d’ailleurs, si vous avez des contractions douloureuses, il faut tout de suite aller à la maternité pour un contrôle) et non régulier.

En ce qui me concerne, suivant mon activité, il se peut que j’en ressente une petite dizaine par jour ou pas du tout.

La fatigue

Pour terminer, je voulais vous dire deux mots au sujet de la fatigue qui m’avait littéralement terrassée les premiers mois.

Et bien sachez qu’à partir d’environ 20 SA, j’ai retrouvé ma forme.

J’ai pu m’occuper de quelques finitions dans la maison, de faire un grand tri/rangement… J’ai dit au revoir à ma sieste quotidienne. J’ai en quelque sorte repris une vie « normale ».

Mais j’ai bien fait d’en profiter parce que malheureusement, depuis quelques jours, Miss Fatigue est de retour dans ma vie… Et d’après les médecins, ça ne va pas aller en s’améliorant!

Deuxième trimestre de grossesse: les examens

Les rendez-vous mensuels

Durant ce deuxième trimestre de grossesse, j’ai eu mes rendez-vous mensuels avec mon sage-femme (dont un en vision à cause du confinement) et j’ai eu droit aux analyses classiques (prise de sang toxoplasmose et analyse d’urine pour surveiller le taux de protéines).

En bonus, j’ai eu à refaire des prises de sang supplémentaires pour la détermination de mon groupe sanguin et, si vous me suivez sur Instagram, vous savez quelle épopée ça a été… Entre un prélèvement perdu, un autre fait qui n’a pu être interprété par le laboratoire d’Auxerre et un dernier qui est parti à Paris pour des analyses plus poussées… Je pense tout bonnement que 1. je suis une mutante ou 2. je viens d’une autre planète…

Au bout de trois mois, je n’ai toujours pas ma carte de groupe sanguin… Désespérant!

Le test du glucose

Autre bonus du trimestre, j’ai passé le tant redouté test du glucose pour déterminer si je présente un diabète gestationnel.

Encore une fois, tout ce que l’on peut lire sur Internet va bien au delà de la réalité…

C’est loin d’être aussi insurmontable et désagréable que ça… Tout commence par une prise de sang à jeun. Ensuite, l’infirmière vous donne une solution de 75 ml (un gobelet en plastique + une petite lichette) à boire qui a un goût d’orange ou de citron. C’est légèrement sirupeux mais c’est totalement buvable!

Ensuite, pour ma part, j’ai été conduite dans une petite « chambre » individuelle où j’ai patienté une première heure avant la deuxième prise de sang puis une deuxième heure avant la troisième prise de sang.

En bref, ce test n’a rien d’horrible… Il est juste long.

Concernant les résultats, d’après ce que j’ai pu interpréter de moi-même, tout a l’air normal mais j’aurais confirmation prochainement quand je vais voir mon médecin.

L’échographie T2

Pendant ce deuxième trimestre de grossesse, fin Avril plus précisément, j’avais rendez-vous pour ma deuxième échographie (dite échographie morphologie).

Malheureusement, avec ce satané virus, il a fallu que je m’y rende seule. L’échographiste a eu la gentillesse de me laisser filmer pour que je puisse quand même partager ce joli moment avec le papa… D’autant plus que c’est au cours de cet examen que nous avons su que nous attendions un petit garçon!

Cette échographie a été un peu plus longue que la première car le praticien prend tout un tas de mesures pour voir si le développement du bébé est normal.

L’occasion pour moi de voir l’évolution de ce petit être qui grandit dans mon ventre…

Mais j’avoue que comme j’étais seule, je n’en ai pas autant profité… J’espère vraiment que la situation va s’améliorer et que je pourrai partager les examens de fin de grossesse avec mon chéri.

Pendant cette épidémie, je trouve que les papas sont vraiment mis de côté injustement et c’est bien triste!

Le rendez prénatal

Dernier rendez-vous de ce deuxième trimestre de grossesse: le rendez-vous prénatal qui a eu lieu avec mon sage-femme et cette fois le papa a pu être présent.

C’était vraiment très intéressant.

Nous avons parlé de plein de sujets comme la grossesse bien entendu mais aussi l’accouchement, le projet de naissance, les cours de préparation à l’accouchement, les premiers achats pour bébé, les relations de couple…

J’ai adoré cet échange et le fait de pouvoir être accompagnée à ce moment là. Certes masqués mais au moins nous avons pu y participer à deux.

deuxième trimestre de grossesse

Deuxième trimestre de grossesse: mon mood

Pour cette dernière partie, je voulais vous parler de mon mood des trois derniers mois.

Comme je vous le disais en introduction, ce deuxième trimestre a commencé d’une drôle de manière avec le début du confinement.

Juste avant que nous soyons assignés à résidence, j’avoue que j’ai ressenti un très gros stress à tel point que j’ai des petits boutons qui ont fait irruption un peu partout sur mon corps.

Heureusement, tout s’est vite dissipé une fois la pression redescendue et avec une bonne dose d’hydratation quotidienne.

J’avais tellement peur d’attraper ce virus (et c’est toujours le cas) et que mon bébé en souffre.

Une fois les quinze premiers jours passés et n’ayant pas de symptômes, j’ai été rassurée et je me suis mise comme dans une bulle avec mon chéri, Noisette (mon lapin pour ceux qui ne le connaîtraient pas!), et mon bébé.

Nous avons profité de cette période à fond et j’ai passé une fin de quatrième mois et un cinquième mois idylliques.

J’ai eu la forme, une grosse motivation à reprendre la création de contenus, je me suis vue commencer à vraiment m’arrondir et, cerise sur le gâteau, j’ai ressenti les premiers mouvements de bébé!

Au début, c’était comme une bulle qui vient éclater à la surface, puis comme quand on appuie avec son doigt et maintenant, c’est la fête dans mon ventre!

Moi qui appréhendais un peu ce moment, je pense qu’en fait c’est la meilleure sensation du monde (sauf quand il fait du trampoline sur ma vessie ou me donne des coups dans les côtes…).

Vous l’aurez compris, malgré les petites angoisses et le coups de mou de temps en temps, j’adore être enceinte et je profite un peu plus tous les jours… Parce que ça passe vite… Et je n’arrive pas à me dire que j’ai déjà quasiment laissé les deux tiers de ma grossesse derrière mois…

Pour terminer sur ce deuxième trimestre de grossesse, après l’annonce du baby boy faite au papa (à l’aide d’une peluche et d’une petite carte… C’est tout ce que j’ai pu trouver pendant le confinement!), il a fallu se mettre à chercher le prénom… Et ça n’a pas été une mince affaire…

Nous avons fait une liste chacun de notre côté que nous avons laissée accrochée au frigo pendant une dizaine de jours histoire de s’imprégner des possibilités.

Ensuite, nous avons chacun barré dans la liste de l’autre les prénoms que nous n’aimions pas.

Deux sont restés en compétition et après une bonne discussion, nous avons fini par choisir… Et vous le saurez au moment de la naissance!

 

Voilà pour mon deuxième trimestre de grossesse.

J’espère que ce billet vous aura plu. Surtout, n’hésitez pas si vous avez des questions ou des souhaits pour de futurs billets.

Je suis à votre écoute.

Je vous souhaite une très bonne journée et je vous dis à très vite,

Prenez soin de vous,

XXX

By Vanessa, 1 juin 2020
  • 3
3 Comments
    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    A Propos
    Hello! Vanessa, 36 ans, Auxerre
    Complètement dingue de mode et de beauté, mais pas que... Bienvenue sur mon blog où règnent les ondes positives!
    Abonnez-vous à la newsletter!
    Rejoignez-moi sur Instagram!
    Instagram API currently not available.
    Bienvenue sur mes réseaux!
    Retrouvez toutes mes inspirations sur Pinterest!
    Archives
    Instagram API currently not available.